• Bonnes vacances...

    Le Maire et le Conseil Municipal vous souhaitent de bonnes vacances estivales...

Espaces verts

La confection de nouveaux espaces verts et l’entretien de ces derniers a toujours été une préoccupation majeure de la municipalité. C’est un atout qui abonde les paramètres voirie, bâtiments…, rendant toujours plus agréable le cadre de vie offert aux habitants et aux visiteurs de notre village.

Fleurs, végétaux, arbres et arbustes, haies… apportent des couleurs variées et différentes au rythme des saisons.

 

Le travail annuel des employés de la voirie et des espaces verts

Nos employés effectuent un travail continuel et important à chaque saison pour l’entretien et le fleurissement de nos espaces verts communaux : plantations, tailles, tontes, confection de vasques fleuries, ramassage de feuilles, réalisation de compost, petits travaux d’élagage.

La visite annuelle des espaces verts par les membres de la commission environnement, accompagnés d’un employé communal et des paysagistes Mme et Mr Bosson, permet d’envisager les différents travaux d’entretien des espaces verts et des plantations à mettre en œuvre pour l’année à venir.

La commune, en particulier en 2016, n’est pas été épargnée par les impacts du changement climatique. Le scénario de fortes pluies en hiver et au printemps, et d'un été avec des pics de chaleur importants, risque de se répéter dans les années à venir. 

Cette situation a eu des implications notables au niveau de la gestion des espaces verts car, les employés communaux "n’arrivaient plus à suivre" : entre les tontes de gazon répétées du fait de la repousse rapide liée à la pluviométrie, les plantations estivales à mettre en place et entretenir, des arrosages fréquents pendant l’été caniculaire et sec...

Aussi, afin de trouver des stratégies d’adaptation, nous avons réfléchi à des actions à développer. Ainsi des variétés type « décorosiers » couvre-sol ont été retenues sur les deux nouveaux ronds-points de la rue Chicoix et de Dreux, pour leurs capacités à résister à la sécheresse, leur robustesse et leur floraison continue ne nécessitant que peu d’entretien. Tout comme la restructuration des massifs de l’entrée du village, côté Blainville.

C’est par l’effort de tous, habitants, employés et élus que nous parviendrons à rendre notre cadre de vie toujours plus agréable. Nous savons pouvoir compter sur vous. ​

 

Luray - Employé de la voierie et des espaces verts
Luray - Massif de fleurs
Luray - Jardinière suspendue

Travaux route de Nogent-Le-Roi

L’abattage des thuyas malades, le long de la route de Nogent Le Roi, est apparu incontournable.

Sur site, nous remarquions que cette haie de thuyas occultait tout l’espace en arrière-plan où prospèrent de beaux arbres : bouleaux, pins.

Avec la participation des paysagistes qui interviennent déjà sur la commune, nous avons imaginé la création d’une belle haie libre, avec une variété d’arbustes d’espèce patrimoniale du "terroir", rythmant les saisons : floraisons et feuillages, caducs et persistants.

Cette haie, à l’instar de l’ancienne, borde la départementale D929, de la sortie de la rocade à l’entrée de la commune, rue Chicoix. L’idée a été aussi avancée de valoriser cette haie, du côté de la route, par la mise en place d’une lisse normande, qui la souligne avec un effet esthétique et graphique.

Point d’orgue de ce nouvel aménagement, la plantation d’un arbre qui deviendra remarquable avec le temps : un chêne chevelu "Quercus Cerris Ambrozyana". Celui-ci prend place sur l’espace ouvert de l’entrée du village, là où débute maintenant le chemin piétonnier. Cet arbre, déjà à plus d’un titre emblématique, pourrait s’appeler "le chêne du climat".

L’autre attrait de ce projet a consisté à finaliser le tracé d’un chemin pour sécuriser le déplacement des piétons, ce, depuis le passage protégé à la sortie du pont de la rocade jusqu’à l’entrée du village. Il faut rappeler que ce chemin bénéficie d’un éclairage public. Ce projet de "chemin vert", outre l’aménagement d’une haie écologique, s’inscrit dans la notion de développement durable et d’éco-mobilité. Les "transports doux" comme la marche à pied ou le vélo ne génèrent pas de pollution ou de gaz à effet de serre. 

Ainsi, les Luraysiens ont un accès sécurisé favorisant la marche, depuis la commune jusqu’à l’hôpital et la ville de Dreux.

Aujourd’hui, les travaux sont achevés. Chacun peut vérifier que le changement a été bénéfique pour notre cadre de vie. 

 

Pour avoir une idée plus précise sur l’intérêt des haies libres, bocagères et autres... Télécharger le fichier pdf.

 

Luray - D929 - Avant travaux...
Luray - D929 - Avant travaux...
Luray - D929 - Abattage des thuyas
Luray - D929 - Broyage
Luray - D929
Luray - D929
Luray - D929 - Déchargement du chêne chevelu "Quercus Cerris Ambrozyana"
Luray - D929 - Plantation et maintien du chêne
Luray - D929 - Plantation et maintien du chêne
Luray - D929 - Pose des lisses normandes
Luray - D929 - Réception des travaux
Luray - D929 - Réception des travaux
Luray - D929 - Réception des travaux

Que deviennent les vénérables tilleuls ?

La commission environnement a fait un point très précis sur la santé des quatre vieux tilleuls de la rue de l’Ancienne Mairie avec un intervenant spécialisé d’Eure et Loir Nature.

Un des arbres est creux à l’intérieur* mais a compensé sur le pourtour, en fabriquant un aubier important qui lui permet de se maintenir et d’avoir encore un beau feuillage. Deux des arbres se sont avérés atteints par des insectes xylophages et des champignons et leur abattage était inévitable. Ils ont été remplacés à l’identique.

L’espace du calvaire a vu sa remise en valeur par un engazonnement, et un refaçonnage des haies l’entourant. À ce sujet, les paysagistes ont proposé, à l’adresse des employés municipaux, une demie-journée de formation, pour un perfectionnement aux tailles adaptées aux différents types d’arbustes. 

*N.B. Il faut préciser le rôle biologique de ces cavités qui se forment avec l’âge de l’arbre et assurent abris et lieux de reproduction à une faune cavernicole, notamment certains oiseaux comme les mésanges ou les chouettes chevêche, mais aussi à de nombreux petits mammifères.

 

Luray - Rue de l'ancienne mairie - Tilleuls
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Insectes xylophages
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Abattage
Luray - Rue de l'ancienne mairie - Nouvelle plantation

Quelques plantations au stade

Les arbres qui avaient été transplantés en bordure du boulodrome du stade n’ont pas supporté l’été sec.

Deux mûriers platane ont été installés pour assurer, avec un peu de patience, une ombre salvatrice aux boulistes.

 

Photos réalisées par M. Deschamps©