• Bonnes vacances...

    Le Maire et le Conseil Municipal vous souhaitent de bonnes vacances estivales...

Les Clairet - Mars 2019

Edito

C’était en premier lieu une volonté nettement affichée par les élus municipaux puis une condition sine qua non émise par la Région Centre pour pouvoir bénéficier d’une aide financière importante : le futur Espace Clairet devait présenter un volet culturel bien affirmé.

Les plans du bâtiment, la distribution des locaux spécifiques, l’acoustique, les équipements scéniques etc… furent donc l’objet d’une attention particulière par le comité de pilotage tout au long de l’année 2016. 

Si 2018, année de mise en service du bâtiment contrariée par quelque complication hydraulique imprévisible, ne permit pas d’aboutir à une programmation culturelle fournie, l’année 2019 dévoile quelques rendez-vous intéressants et variés. 

A ce jour des représentations ont déjà eu lieu avec le music-hall (sosie de M. Sardou) qui regroupa un large public, et le théâtre des « Vrais Semblants » (120 spectateurs). 

Sont dès maintenant arrêtés des spectacles de cabaret, de théâtre (Compagnie Naxos dans le cadre d’Arts en Scène soutenu par le conseil Départemental, Association bien connue Textes et Rêves, Compagnie Auteur de Vues), de concerts musicaux et chants (Association Melodie on Chord de Jean d’Albi, Le Conservatoire de l’Agglomération), des présentations diverses (voitures anciennes, exposition des Collectionneurs, spectacle des enfants de nos écoles, Crêpe Party par des artistes locaux, exposition de céramiques, peintures, sculptures, dessins…par les ateliers du Cercle Laïque). 

De nombreuses demandes n’ont pu être satisfaites faute de créneaux disponibles dans le calendrier et de coût financier : dès maintenant il nous faut préparer la saison 2020. 

L’Espace Clairet n’a aucune prétention de concurrence, ce n’est ni l’Atelier à Spectacle ni l’Olympia mais une scène de proximité accessible au plus grand nombre abritant une Culture de proximité. 

Proximité, un mot à la mode par les temps qui courent et réclamée par un grand nombre de nos concitoyens. 

Alors notre outil culturel est là et ne demande qu’à être utilisé… sans modération. 

Alain FILLON

 

Télécharger le fichier pdf.