• Bonnes vacances...

    Le Maire et le Conseil Municipal vous souhaitent de bonnes vacances estivales...

Voeux 2017

Discours cérémonie des voeux 2017

Je veux vous dire tout le plaisir qu’est le mien ce soir de vous accueillir à l’occasion de cette cérémonie de présentation des vœux. Pour satisfaire à la tradition luraysienne, nous profiterons de cette soirée pour honorer un diplômé du Travail et décerner pour la cinquième année le prix du civisme et de la citoyenneté. Pour la 33ème fois consécutive, B. Bronner, président de l’AIL, vous fera découvrir l’édition annuelle du bulletin municipal, avant que nous partagions la galette autour du verre de l’amitié. 

Mes vœux de bonne santé, de bonheur et de réussite pour vos projets vont à chacun d’entre vous, à ceux qui vous sont chers, à vos entreprises ainsi qu’à la population de notre village, avec une pensée particulière pour certains de nos concitoyens qui vivent des moments difficiles engendrés par la solitude, la maladie voire la perte d’un emploi.  

Que 2017 vous apporte le meilleur de ce que vous pouvez espérer. 

Je choisis depuis de nombreuses années de sacrifier à cette règle de présentation des vœux ni par oisiveté, ni par conformisme mais tout simplement parce qu’il est bon de réunir toutes les personnes, avec ce qu’elles représentent, qui gravitent autour  de notre village pour contribuer à son développement harmonieux et au bien-être de ses 1600 habitants.  

De même, il est bon de savoir se remémorer les rencontres et les évènements importants qui ont jalonné l’année écoulée. Ils façonnent notre mémoire collective, construisent le lien social. 

Ils pigmentent le vivre ensemble. Ils influent aussi les choix de l’année qui s’annonce. 

Aux services de Police, du Centre de Secours Principal, de la Croix Rouge, du Conseil Départemental, de la cellule luraysienne d’Enedis qui a doublé ses effectifs en 2016, à vous tous qui nous épaulez tout au long de l’année pour assurer la Sécurité de notre population si fondamentale de nos jours, j’adresse mes vœux les plus chaleureux et vous assurent de notre fidèle collaboration. 

Aux représentants ici des diverses associations luraysiennes endeuillées par deux fois en 2016, et en accompagnement de mes vœux, je vous remercie pour votre participation à l’animation de notre village et votre dévouement à son rayonnement à l’extérieur de nos murs. 
A travers votre bénévolat, vous faites preuve de savoir-faire et de savoir-vivre fort appréciés. Vous êtes les garants des relations sociales et  intergénérationnelles au sein de notre collectivité.

 

L’Histoire de notre commune est étayée de quelques dates importantes : 1250 pour ses origines, 1562 avec la bataille de Dreux, 1685 par la révocation de l’Edit de Nantes, 1953 par le transfert administratif du nom, 1962 année de son premier boum démographique, 1984 je ne vous dirai pas pourquoi !

L’année 2016, pourra venir compléter cette liste car en matière de projets structurels, jamais notre commune n’aura connu en si peu de temps un programme d’investissements aussi riche dans les deux sens du terme puisque un peu plus de 3 M € auront été engagés l’an passé et possibles car ce rendez-vous a été budgétairement appréhendé  depuis de nombreuses années et la situation de notre commune au regard de son taux d’endettement le permettait.

Des travaux d’enfouissement et de rénovation des réseaux avec la pose de points d’éclairage public plus économiques à l’aménagement de l’espace vert côté Dreux en passant par le lancement des opérations de création d’un nouveau lotissement d’accession à la propriété rue Gas Bernier et celui de l’édification de l’espace multifonctions rue E. Zola, c’est une véritable et nécessaire transformation de notre commune qui a été opérée d’une manière partagée et équilibrée dans la plus totale transparence.


L’Etat, les Conseils Régional et Départemental, le Syndicat Départemental d’Energies, la Caisse d’Allocations Familiales d’Eure et Loir, la Caisse d’Epargne Loire-Centre et les services de la Trésorerie Dreux Municipale  nous  accompagnent financièrement sur ces projets les uns au moyen de subventions et la dernière par ses conseils. En parallèle, la Communauté d’Agglomération nous apporte son aide juridique précieuse. 
Je tiens à vous saluer vous tous les représentants ce soir de ces institutions, collectivités territoriales et organisations  et vous remercier pour vos diverses interventions qui ont rendu réalisables nos projets.

Vous mes collègues du conseil municipal qui vous êtes fortement mobilisés sur ces dossiers je tiens à vous remercier pour votre  forte implication et la qualité des débats à l’origine de toutes ces  décisions qui ont aussi, au-delà de l’équipement de notre commune, une répercussion positive en terme d’emplois. 
Je forme le voeu que notre cohésion et le bon état d’esprit dans lequel nous travaillons perdurent : je sais pouvoir compter sur votre détermination.

L’année qui vient de s’achever a aussi été imprégnée de quelques faits marquants ; 
Tout d’abord dans le domaine du personnel communal. 
La réglementation appliquée aux communes de petite taille  a imposé une nouvelle organisation des différents services à travers l’affirmation et l’inscription du principe de la hiérarchie ainsi que la restructuration de l’évaluation de chaque agent. D’autre part, divers congés (maternité, parental…) ont obligé à des remplacements par le recours à des agents contractuels et emplois d’avenir. 
En rien, la qualité du service public n’a été entamée car l’ensemble de notre personnel communal sait faire preuve de professionnalisme, de disponibilité et d’efficacité. De tout cela je tiens à vous en remercier.

D’autre part, en matière de gestion financière, l’imposition locale est restée stable. Si certaines dotations de l’Etat ont, comme dans toutes les collectivités locales, impacté négativement le budget communal du fait de la participation nationale à l’effort de redressement des comptes publics, des dispositions législatives relatives à l’intercommunalité ont permis aussi de profiter de ressources nouvelles venant largement compenser les baisses.  Ceci, conjugué à nos efforts d’économie sur les budgets de fonctionnement, a conduit à pouvoir concrétiser, je l’évoquais auparavant,  les projets structurants pour notre village afin d’améliorer notre cadre de vie. 
Nous avons voulu ainsi transformer les contraintes en opportunité. 
Il est vrai que certains esprits maximalistes pourraient souhaiter le beurre, l’argent du beurre, etc… mais je pense que nous sommes entrés dans l’ère des réformes structurelles inévitables pour l’Etat et les collectivités territoriales et que cela risque de se prolonger dans les années à venir. 

Pour 2017, chacun comprendra qu’il est responsable de ralentir les investissements tout en ne perdant pas de vue la nécessité d’entretenir et améliorer le patrimoine communal. 
En matière de développement économique, le dernier terrain disponible de la zone communautaire d’activités sera cédé à une entreprise locale de ravalement.  
Nos efforts porteront sur l’achèvement des travaux en cours 
(réfection de la chaussée à l’extrémité de la rue de Dreux, construction de l’espace multifonctions, lotissement Gas Bernier 2). Nous maintiendrons une de nos priorités à savoir celle en direction de notre Ecole à travers des travaux d’isolation nécessaires et de mise en sécurité dans les bâtiments annexes.

Depuis 34 ans, les différentes municipalités, qui en ont fait une de leurs priorités, ont toujours veillé à offrir à notre Ecole les moyens nécessaires pour un enseignement de qualité  reconnu, persuadés que l’école de la République reste le lieu de transmission du savoir et des valeurs. L’Education dans nos écoles maternelle et primaire ne se résume pas uniquement à apprendre à lire, à écrire et à compter ou à utiliser des outils informatiques, c’est aussi l’autorité. C’est aussi former un être humain dans sa tête et dans son cœur, c’est le former à la bienveillance.  
S’agissant de notre communauté d’agglomération, nous sommes conscients que notre commune ne peut être un village qui ignore le reste du monde et demeure replié sur lui-même en marge des réalités et des enjeux fondamentaux de notre territoire, de notre bassin de vie. La présence de Luray au sein des 78 communes reste marquée par un engagement, une prise de part de responsabilités et une participation sans faille aux travaux des différentes instances de gouvernance afin d’apporter toujours plus de services à la population dans tous les domaines de compétences de cette collectivité.

Pour mener à bien tous les objectifs de notre esprit visionnaire dans les différents domaines de nos responsabilités, deux atouts conjugués me paraissent incontournables : la volonté, dont JJ. Rousseau disait d’elle : « il n y a pas de véritable action sans volonté »  et à titre plus personnel j’ajouterai et sans énergie. 
Les élus luraysiens sont animés des deux.

C’est fort de ces deux atouts que je vous renouvelle à chacune et à chacun d’entre vous nos vœux les meilleurs de bonne, belle et heureuse année 2017. 

Mairie de Luray (28) - Discours des voeux 2017
Mairie de Luray (28) - Discours des voeux 2017
Mairie de Luray (28) - Discours des voeux 2017
Mairie de Luray (28) - Remise de la médaille du travail 2017
Mairie de Luray (28) - Présentation du bulletin municipal 2017